Web Call Back

Actualités du rachat de crédits

Le Smic et le regroupement de crédits

 

 La revalorisation de 1% prévue au 1er janvier

 
Après la revalorisation automatique légale du Smic horaire de 0,6 % au 1er janvier 2016 à 0,8 % au 1er janvier 2015, celui-ci va augmenter de 0,95% au 1er janvier 2017. Il passera ainsi de 9,67 euros à 9,76 euros bruts de l’heure, pour un salaire mensuel de 1.466,62 euros à 1.480,55 euros. La revalorisation automatique légale est basée sur deux paramètres, premièrement l’inflation des ménages du premier quintile (20% des plus bas salaires) qui est de 0,5%, à  laquelle s’ajoute la moitié du gain de pouvoir d’achat du salaire horaire moyen des employés et des ouvriers qui est de 0,45% selon l’Insee.
 

Une valorisation supplémentaire accordée

 
François Hollande a le pouvoir de faire un nouveau geste pour augmenter le montant du Smic horaire, qui est finalement passé de 8,03 euros à 9,76 euros en 12 ans. Depuis le début de son mandat le président sortant n’a pas agi en ce sens, si ce n’est une anticipation de six mois de la revalorisation légale. Les experts en la matière restent sur leur position, à savoir qu’une hausse supplémentaire  du Smic n’est pas favorable à la conjoncture actuelle.
Un petit coup de pouce est toujours appréciable pour le budget du ménage. Si celui-ci est plombé par trop de crédits, un regroupement est une opération financière qui a l’avantage de faire baisser* la mensualité, puisqu’un seul crédit est alors à rembourser. Bénéficiant d’un taux bas, il s’étale sur une durée plus longue ce qui rend son cout plus important.

(Article modifié le 18/01/2017)



Simulation en ligne