Web Call Back

Actualités du rachat de crédits

Les prix à la consommation en France et le regroupement de prêts

 

La stabilité des prix au mois de novembre

 
Les prix à la consommation sur le mois de novembre sont restés stables par rapport au mois d’octobre, selon les derniers chiffres publiés par l’Insee. En revanche, si on les compare aux prix affichés au mois de novembre 2015, les prix sont en hausse de 0,5%. La stabilité actuelle s’explique notamment par  une augmentation de seulement 0,9% des tarifs de l’énergie contre une hausse de 1,3% au mois d’octobre. En revanche, les prix des produits alimentaires affichent une progression de 0,1%, la même que durant le mois précédant. Pour compenser à cette légère hausse, ce sont les prix des services qui sont en recul de 0,2%. En cause : la baisse des prix de transports dus à la saison hivernale notamment en matière de transport aérien.

Une hausse des prix au niveau européen

D’autre part, si l’on prend en compte l’évolution des prix à la consommation harmonisé, qui sert de base de comparaison au niveau des pays européens, celle-ci affiche une hausse de 0,7% au mois de novembre contre 0,5% au mois d’octobre. Néanmoins, ces faibles augmentations n’ont que très peu influé sur le pouvoir d’achat des français en cette période de préparation des fêtes.
Pour éviter que le budget d’un ménage ne soit impacté par ces évolutions, il est possible  de regrouper ses prêts. Il s’agit une opération financière permettant de réunir tous les crédits en cours au sein d’un nouvel emprunt obtenu à un taux bas. Plus long et plus coûteux, les mensualités de ce nouveau crédit sont réduites*. 

(Article modifié le 23/01/2017)



Simulation en ligne