Actualités du rachat de crédits

Microcrédit social personnel

Microcrédit social personnel et opérations de rachats de crédits...


Les opérations de rachats de crédits permettent aux emprunteurs qui ont des difficultés financières de réduire leur charge mensuelle notamment en cas de baisse ou de perte subite de revenus.

Les demandes de rachats de crédits ont été très nombreuses en 2009 et risquent de l'être encore cette année dans un contexte économique plutôt morose.

Le nombre de microcrédits social ou personnel a atteint un pic en 2009 : ce type de prêts est accordé à des personnes qui n'ont pas accès au crédit bancaire et pour financer un projet en lien avec l'emploi (achat de véhicule, d'ordinateur...) ou tout autre projet non professionnel.

Le projet de loi sur le crédit à la consommation va préciser le système de garanties dont bénéficient ces prêts. Le nouveau texte précise à la fois l'objet des crédits concernés et la nécessité d'un accompagnement social.

Actuellement c'est le Fonds de cohésion sociale (FCS) géré par la Caisse des dépôts qui permet de garantir jusqu'à 50% des sommes prêtées.

Le risque semble actuellement sous contrôle et le taux de sinistralité reste bas.

Le succès croissant de ce type de prêts est indéniable mais il reste un frein qui tient au fait que le crédit social est à risque et que les banques ne connaissent pas la population concernée.

D'autre part, certains bénéficiaires enchainent les microcrédits en les remboursant bien mais sans se tourner ensuite vers une banque pour obtenir un crédit classique.

La population qui pourrait être potentiellement concernée par le microcrédit social représente environ 2% des ménages français qui ne disposent pas de compte bancaire.
(Article modifié le 02/03/2010)



Simulation en ligne